Grèce: un accord est "possible" si "tout le monde est raisonnable"

20/02/15 à 14:16 - Mise à jour à 14:16

Source: Belga

Un accord est "possible" entre la zone euro et Athènes sur le prolongement du financement pour la Grèce "si tout le monde est raisonnable", a estimé vendredi la Commission européenne, avant une réunion décisive à Bruxelles.

Grèce: un accord est "possible" si "tout le monde est raisonnable"

Alexis Tsipras © Reuters

La réunion de l'Eurogroupe, qui devait commencer à 15H00, a été repoussée d'une heure et demi, à 16H30, a indiqué le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, sur son compte Twitter. "Nous sommes confiants dans le fait qu'un accord est possible dans un futur proche si tout le monde se montre raisonnable", a déclaré le porte-parole de la Commission européenne, Margaritis Schinas, alors que les tensions entre la Grèce et l'Allemagne ont atteint des sommets. "Des progrès constructifs ont été faits", a-t-il dit, au lendemain d'une réunion préparatoire à Bruxelles, "mais nous n'y sommes pas encore". "Il y a encore du travail à faire." Après avoir rejeté la demande d'extension formulée par la Grèce, le gouvernement allemand a tempéré sa position vendredi. Elle n'est "pas encore suffisante" mais doit être "le point de départ pour d'autres discussions", a déclaré une porte-parole de la chancelière Angela Merkel. En cas d'échec, un sommet européen pourrait être organisé. "Un accord est possible dans les huit jours, si nécessaire par une rencontre supplémentaire au niveau des chefs de gouvernement", a déclaré le commissaire européen allemand, Günther Oettinger. "On est de bonne volonté, mais on n'est pas stupide. On ne se laisse pas tondre", a-t-il ajouté. C'est une position "personnelle" qui n'a pas été "approuvée" par le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, selon son porte-parole.

En savoir plus sur:

Nos partenaires