Grèce: Syrisa, le parti de gauche radicale semble avoir remporté une "victoire historique"

25/01/15 à 18:29 - Mise à jour à 26/01/15 à 07:33

Source: Belga

Syriza, le parti de gauche radicale anti-austérité, a emporté une très large victoire aux élections législatives grecques dimanche, devançant de plus de huit points le parti de droite au pouvoir, selon le sondage sortie des urnes.

Grèce: Syrisa, le parti de gauche radicale semble avoir remporté une "victoire historique"

© Reuters

L'écart va ainsi de 8,5 à 16,5 points, bien au-delà des derniers sondages, pour ce scrutin crucial pour le pays et pour l'Europe. Syriza obtiendrait ainsi entre 146 et 158 sièges au Parlement, 151 marquant la majorité absolue.

"Cela semble être une victoire historique" et c'est "un message qui n'affecte pas seulement les Grecs mais qui résonne dans toute l'Europe et apporte un soulagement", a déclaré à la télévision Mega Panos Skourletis, le porte-parole de Syriza.

La victoire a été saluée par une explosion de joie au kiosque de Syriza, en plein centre d'Athènes.

Le parti d'Alexis Tsipras obtiendrait entre 35,5% et 39,5%, tandis que Nouvelle Démocratie du Premier ministre Antonis Samaras est crédité de 23 à 27%.

Si les sondages se confirment, Alexis Tsipras, 40 ans, deviendra le plus jeune Premier ministre du pays depuis 150 ans.

Le coeur du programme de Syriza est de mettre "un terme à l'austérité" et de renégocier la dette immense du pays, à 175% du PIB.

Syriza échoue de justesse à obtenir la majorité absolue

Le parti de gauche radicale Syriza a échoué de justesse à obtenir la majorité absolue au parlement à l'issue des élections législatives qui ont eu lieu dimanche en Grèce, annonce lundi matin le ministère de l'Intérieur grec après le dépouillement de 93% des bulletins de vote.

Syriza remporte 36,3% des voix et décrochera 149 ou 150 sièges des 300 que compte le parlement grec, alors qu'il lui en aurait fallu 151 pour obtenir la majorité absolue.

Nouvelle Démocratie, le parti du Premier ministre conservateur Antonis Samaras, récolte lui 27,9% des votes, soit 76 sièges dans l'hémicycle.

Relire >>> Grèce : Plus rien ne semble arrêter Syriza

En savoir plus sur:

Nos partenaires