Grande-Bretagne : un 5e mort dans les émeutes

12/08/11 à 10:56 - Mise à jour à 10:56

Source: Le Vif

Les émeutes ont fait au moins cinq morts avec le décès d'un homme de 68 ans grièvement blessé dans la banlieue ouest de Londres.

Grande-Bretagne : un 5e mort dans les émeutes

© Reuters

Les émeutes ont fait au moins cinq morts. La police a annoncé ce vendredi le décès de la cinquième victime, un homme de 68 ans qui avait été retrouvé grièvement blessé lundi soir à Ealing, banlieue de l'ouest de Londres alors en proie à des troubles.

Le pays a, par ailleurs, connu une deuxième nuit consécutive de calme. Le déploiement massif des forces de l'ordre depuis mardi dans Londres pour prévenir tout débordement semble avoir calmé le jeu dans la capitale britannique. Les autres grandes villes ont été également épargnées dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le Premier ministre David Cameron a annoncé ces derniers jours tout un arsenal de mesures répressives pour mettre un coup d'arrêt aux émeutes, n'excluant pas le recours à l'armée à l'avenir.

Pouvoirs supplémentaires pour les policiers

Devant le Parlement réuni en session extraordinaire jeudi, David Cameron a annoncé des pouvoirs supplémentaires pour les policiers, notamment celui d'enlever foulards, masques et autres cagoules dissimulant le visage des personnes soupçonnées d'activité criminelles. Nombre de pillards avaient le visage caché, compliquant leur identification sur les images de vidéo-surveillance, et ce alors que la police a mis en ligne sur son site des photos tirées de vidéos de casseurs et demande aux internautes d'aider à les identifier.

Les autorités réfléchissent aussi à la possibilité d'appliquer un couvre-feu en cas de troubles et d'empêcher l'utilisation des réseaux sociaux et des services de messageries aux personnes qui s'en servent à des fins criminelles.

La facture des émeutes grimpe à 225 millions d'euros

La facture des violences urbaines dépassera largement le seuil des 225 millions d'euros, selon des chiffres provisoires des assureurs et de groupements professionnels. Le gouvernement a annoncé de son côté la création d'un fonds de 22 millions d'euros pour venir en aide aux commerçants dont les magasins ont été dévalisés.

1.500 arrestations

Plus de 1.500 personnes ont été arrêtées depuis le début des émeutes, dont 1.051 rien qu'à Londres, selon la police. A Londres, elle a mené dès l'aube des perquisitions en application de 100 mandats d'arrêt.

Les tribunaux ouverts toute la nuit


Pour faire face à l'afflux de personnes à juger, des tribunaux étaient restés ouverts pendant la nuit de mercredi à jeudi. A la barre se sont notamment succédés un garçon de 11 ans qui a reconnu le vol d'une poubelle d'une valeur de 57 euros (81 dollars) et une aide-maternelle, également accusée de vol.

Le Vif.be, avec Belga et L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires