Grand oral à hauts risques au Sénat pour Gina Haspel à la tête de la CIA

09/05/18 à 08:25 - Mise à jour à 08:25

Source: Afp

Gina Haspel, choisie par Donald Trump pour diriger la CIA, passe mercredi son grand oral devant le Sénat américain, une audition à hauts risques où elle devrait promettre d'empêcher la reprise de programmes de torture de l'agence de renseignement introduits après les attentats du 11-Septembre.

Cette maître-espionne de 61 ans, qui a passé 33 ans au sein de l'agence basée à Langley (Virginie), a créé la polémique pour avoir dirigé pendant au moins une partie de l'année 2002 une prison secrète de la CIA en Thaïlande, où les détenus suspectés d'appartenir à Al-Qaïda étaient fréquemment torturés.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires