Gouvernement de "cohésion nationale" en RDC

08/12/14 à 10:28 - Mise à jour à 10:28

Source: Belga

Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, a nommé un gouvernement de "cohésion nationale" autour de son Premier ministre Augustin Matata Ponyo Mapon qui a été reconduit, selon une ordonnance lue lundi matin à la télévision publique congolaise.

Gouvernement de "cohésion nationale" en RDC

Augustin Matata Ponyo Mapon, Premier ministre de RDC. © Belga

Ce gouvernement, qui fait une petite ouverture à certains partis d'opposition et marque l'entrée de ténors de la majorité présidentielle, compte 48 membres. Il répond à une promesse faite par M. Kabila en octobre 2013 à l'issue des "concertations nationales", forum politique qui avait réuni des représentants de la majorité présidentielle, de l'opposition et de la société civile.

Le nouveau gouvernement comprend trois vice-Premiers ministres. Parmi eux, l'opposant Thomas Luhaka, secrétaire général du Mouvement de Libération du Congo (MLC) de l'ex-vice-président Jean-Pierre Bemba, qui devient vice-Premier ministre et ministre des Postes et télécommunications, a indiqué la radio onusienne Okapi. Le secrétaire général du Parti du peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) le parti présidentiel, Evariste Boshab, est lui aussi nommé vice-Premier ministre. Il sera en charge de l'Intérieur. Le troisième vice-Premier, Willy Makiashi, sera en charge de l'Emploi, du Travail et de la Prévoyance sociale.

Dans la nouvelle équipe Matata figurent également deux ministres d'Etat: Michel Bongongo en charge du Budget et Salomon Banamuhere chargé de la Décentralisation et des Affaires coutumières, selon radio Okapi, parrainée par l'ONU. Dix ministres de l'ancien gouvernement sont maintenus à leur poste. Parmi eux, Lambert Mende Omalanga, qui conserve la tête du ministère de la Communication et des Médias. Raymond Tshibanda reste ministre des Affaires étrangères. Comme Félix Kabange Numbi qui reste à la Santé.

D'autres ministres changent de portefeuille. Tryphon Kin-kiey Mulumba quitte les Postes et télécommunications pour les Relations avec le Parlement. Ministre de l'Emploi dans le précédent gouvernement, Modeste Bahati, est nommé à l'Economie. Parmi les nouvelles têtes de cette équipe, on compte notamment Aimé Ngoy Mukena à la Défense nationale, Alexis Thambwe Mwamba à la Justice, Olivier Kamitatu au Plan, Théophile Mbemba Fundu à l'Enseignement supérieur, Omer Egbwake à l'Aménagement du Territoire.

Nos partenaires