Google veut pouvoir publier le nombre de requêtes de la NSA

19/06/13 à 06:39 - Mise à jour à 06:39

Source: Le Vif

Google a demandé mardi à la cour spéciale gérant les enquêtes liées à la sécurité nationale la permission de publier le nombre de requêtes des services de renseignement lui réclamant des données.

Google veut pouvoir publier le nombre de requêtes de la NSA

© Reuters

Cette demande du géant de l'internet intervient après la polémique suscitée par les révélations sur l'ampleur des programmes de surveillance américains d'internet et des communications, qui sont encadrés par cette cour au fonctionnement ultra-secret.

Google a précisé qu'il publiait déjà dans son rapport "de transparence" des données sur les requêtes que le groupe reçoit et qui émanent des forces de l'ordre ou des lettres dites "de sécurité nationale" du FBI.

"Cependant, une transparence plus grande encore est nécessaire, et nous avons donc aujourd'hui demandé à la Foreign Intelligence Surveillance Court de nous autoriser à publier séparément le nombre de requêtes liées à la sécurité nationale que nous recevons, y compris celles relevant de la loi FISA" --le Foreign Intelligence Surveillance Act, qui permet la surveillance sur internet d'étrangers--, a expliqué un porte-parole du groupe.

Google cherche à obtenir de la cour une décision lui permettant de publier "des statistiques limitées" sur les requêtes lui réclamant des données sur ses utilisateurs qu'il reçoit.

"La réputation de Google a été entachée et les affaires du groupe ont pâti par les fausses informations publiées dans la presse et les utilisateurs de Google s'inquiètent de ces allégations", écrit le groupe dans sa demande à la cour américaine.

Après les révélations publiées par le Guardian et le Washington Post, Google, comme Apple et d'autres géants américains d'internet, avaient nié permettre aux services de renseignement d'accéder à leurs serveurs pour récupérer des données sur les utilisateurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires