Gérard Depardieu: "Poutine n'est pas un tortionnaire"

28/01/14 à 21:57 - Mise à jour à 21:57

Source: Le Vif

Interrogé par No Télé alors qu'il clôture le Ramdam, le festival du film qui dérange à Tournai, Gérard Depardieu a dit qu'il ne considérait pas Vladimir Poutine, le président russe, comme stalinien.

Gérard Depardieu: "Poutine n'est pas un tortionnaire"

© Reuters

Parrain du festival du film qui dérange, qui se clôture mardi soir à Tournai, Gérard Depardieu s'est exprimé sur sa relation amicale avec le président russe Vladimir Poutine. "Poutine n'est pas un tortionnaire, ce sont les journalistes qui en font un stalinien", a commenté l'acteur français qui partage sa vie entre la France, la Belgique et la Russie.

L'acteur a choisi un film lors de ce festival qui a fait le plein cette année: Salo ou les 120 jours de Sodome, l'ultime film de Pier Paolo Pasolini, considéré comme un des films les plus durs de l'histoire du cinéma. "On voit des choses plus choquantes à la télévision mais ce n'est pas du cinéma. Celui-ci est un art qui peut aussi déranger, comme le cubisme ou même Mozart ont dérangé à leur époque".

Enfin, l'acteur a profité de sa présence dans sa région d'adoption pour saluer son public en reconnaissant qu'à l'époque des Valseuses et de Tenue de soirée, les acteurs s'amusaient plus qu'aujourd'hui.

Nos partenaires