Fusillade à Francfort : une "vengeance" pour l'Afghanistan

04/03/11 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Le Vif

Le jeune Kosovar de 21ans accusé du meurtre de deux soldats américains mercredi à Francfort (ouest de l'Allemagne) était sans lien avec un réseau international et voulait se venger de l'intervention américaine en Afghanistan, a déclaré vendredi le procureur Rainer Griesbaum lors d'une conférence de presse télévisée depuis Karlsruhe (ouest).

Fusillade à Francfort : une "vengeance" pour l'Afghanistan

© EPA

"D'après les premiers éléments de l'enquête il s'agit de l'acte d'une personne seule motivée par l'islamisme. Il n'y a actuellement aucun élément sur une appartenance à une organisation terroriste", a-t-il ajouté.

Le jeune homme a dit lors de son interrogatoire avoir "visionné la veille de son acte une vidéo sur le portail YouTube", a-t-il précisé.

"On y verrait", a ajouté le procureur fédéral, "des soldats américains pillant la maison de musulmans et violant la fille de la famille. Il a voulu éviter, par son action, que les soldats américains aillent en Afghanistan et fassent quelque chose comme ça".

Mercredi, Arid Uka, un Kosovar résidant à Francfort, a tiré sur des militaires de l'armée de l'air américaine qui arrivaient d'Angleterre et devaient se rendre par autobus jusqu'à la base de Ramstein, à 140 km de là. Deux soldats sont morts et deux autres ont été grièvement blessés.

L'arme enrayée a empêché davantage de morts

L'arme du jeune Kosovar s'est enrayée, évitant d'autres morts, selon le procureur fédéral Rainer Griesbaum.

Après avoir tué deux soldats et blessés grièvement deux autres, le suspect "a pointé son arme sur (la tête d'un cinquième soldat). Il a appuyé deux fois sur la gâchette, pour le tuer, mais aucun tir n'est sorti de l'arme, car une douille s'était coincée dans le pistolet", a expliqué le procureur.

Le suspect s'est ensuite enfui dans le terminal 2 de l'aéroport, poursuivi par le soldat qu'il avait visé, et a été arrêté peu après par ce militaire et la police allemande.

Le tireur était équipé d'un pistolet 9 mm, de 10 chargeurs contenant 14 balles chacun et de deux couteaux.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires