France: une plage privatisée pour les vacances du roi d'Arabie saoudite

19/07/15 à 15:27 - Mise à jour à 15:27

Une plage publique du sud de la France, située en contre-bas d'une villa de la famille royale saoudienne, sera interdite d'accès lors des vacances du roi Salman, attendu la semaine prochaine, ont indiqué dimanche à l'AFP les autorités locales.

France: une plage privatisée pour les vacances du roi d'Arabie saoudite

© Reuters

"Dès que la Garde royale saoudienne nous aura donné le jour d'arrivée de l'avion du roi, avec un délai de prévenance de 24 heures, l'accès au littoral sera interdit par des policiers, pour le temps des vacances du roi", a expliqué à l'AFP le sous-préfet de Grasse, Philippe Castanet, en avançant des raisons de sécurité.

La préfecture maritime a pris de son côté un arrêté similaire qui interdira la navigation dans une bande de 300 mètres en face de cette propriété, qui s'étire sur un kilomètre de littoral à Golfe-Juan, sur la commune de Vallauris, à proximité de Cannes.

Cette "privatisation" de la plage publique, dite de la Mirandole, a suscité dépit et colère des usagers. "Que ce soit lui ou un autre milliardaire, ils ont toujours la priorité sur les gens du peuple", s'indignait ainsi Fatima, une aide-soignante venue se baigner avec ses deux filles.

L'indignation était d'autant plus forte que l'entourage du roi a quelque peu anticipé les autorisations. Dès mercredi, des ouvriers avaient commencé à poser une grille à l'entrée du souterrain qui dessert la petite plage de sable fin. Suite à l'intervention de la mairie, qui n'avait pas été tenue au courant, les travaux ont finalement été interrompus.

Quelques jours avant, une dalle de béton a même été coulée dans le sable pour accueillir un ascenseur, là encore sans autorisation. La préfecture a accepté de fermer les yeux, en échange d'une promesse des Saoudiens de démonter l'installation à leur départ.

Selon la presse française, le roi Salman, 79 ans, qui a accédé au trône d'Arabie saoudite en janvier suite au décès du roi Abdallah, sera accompagné de plus de 400 personnes pendant ses vacances.

En savoir plus sur:

Nos partenaires