France : une morte sur une liste du FN pour les municipales

18/03/14 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

Source: Le Vif

À Enghien-les-Bains, une commune de la région Île-de-France, une personne morte figure sur la liste du Front National pour les élections municipales dont le premier tour aura lieu dimanche.

France : une morte sur une liste du FN pour les municipales

© Image Globe

C'est radio France Bleu qui a rapporté l'information ce lundi : Marie-Louise J. (96 ans) figurant à la 32e place de la liste du FN à Enghien-les-Bains est décédée le 18 février, soit une semaine avant la clôture officielle des listes.

Jean-Michel Dubois, tête de liste à Enghien, était en voyage en outremer au moment du décès et personne ne l'aurait prévenu. Il aurait été mis au courant cinq jours après la clôture des listes. La liste ayant été validée officiellement par le préfet du Val-d'Oise, il est maintenant impossible de retirer la candidature de feue Marie-Louise de celle-ci.

Il ne s'agit pas là de la première bizarrerie relevée sur les listes du parti d'extrême droite pour les municipales. En effet, plusieurs candidats dans une demi-douzaine de villes se sont plaints d'avoir été enrôlés sur les listes à l'insu de leur plein gré.

À Grand-Quevilly, en Seine-Maritime, une liste complète a même été retirée parce que la majorité des noms étaient suspects, rapportent le Huffington Post et L'Express. D'autres cas ont été recensés : une personne atteinte par la maladie d'Alzheimer et une autre sous curatelle ont été placées sur des listes du FN.

Pour sa défense, Marine Le Pen crie à l'intimidation de la part du PS et de l'UMP qui voudraient "faire pression" sur ses candidats. Suite aux accusations concernant les méthodes de recrutement de son parti, elle a d'ailleurs annoncé qu'elle porterait plainte et ferait "annuler l'élection".

En savoir plus sur:

Nos partenaires