France: un automobiliste fonce sur des passants, 11 blessés

21/12/14 à 23:20 - Mise à jour à 22/12/14 à 06:33

Source: Belga

Un automobiliste, probablement déséquilibré, a foncé dimanche soir sur des passants en criant "Allahou Akbar" ("Dieu est le plus grand" en arabe), faisant onze blessés dont deux graves dans la ville de Dijon (centre), a-t-on appris de source proche de l'enquête.

France: un automobiliste fonce sur des passants, 11 blessés

© Reuters

"L'homme, né en 1974, présente le profil d'un déséquilibré et serait suivi en hôpital psychiatrique", a déclaré cette source, précisant que "pour l'heure ses revendications semblent encore floues".

Cette agression survient au lendemain de l'attaque du commissariat d'une localité du centre-ouest, Joué-lès-Tours, où l'assaillant avait blessé trois policiers à coups de couteau en criant "Allahou Akbar" avant d'être abattu par les forces de l'ordre.

A Dijon, l'homme a été interpellé par la police, a affirmé une source policière.

Vers 20h, dans le centre-ville, il a foncé à cinq endroits différents sur des passants. "Neuf personnes ont été légèrement blessées et deux autres sérieusement mais leur pronostic vital ne semble pas engagé", a expliqué une source policière.

Selon les témoignages recueillis par la police, "l'homme a crié "Allahou Akbar" et a dit avoir agi pour les enfants de Palestine", a ajouté une source proche de l'enquête.

Dimanche soir, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a estimé à l'antenne de la télévision TF1 que l'agresseur de Joué-lès-Tours, qui s'était converti à l'islam, semblait "à la fois très mystérieux et très déstabilisé".

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête sur ce premier incident, qui s'oriente vers l'islamisme radical.

En savoir plus sur:

Nos partenaires