France : Ségolène Royal tacle ses concurrents

08/09/11 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Source: Le Vif

Les réflexions de Ségolène Royal, candidate à la primaire socialiste, sur ses concurrents sont pour le moins vachardes. Des piques qui ne devraient pas rester sans suite dans le climat tendu des primaires socialistes.

France : Ségolène Royal tacle ses concurrents

© EPA

Ségolène Royal n'épargne pas deux de ses adversaires à la primaire PS. Dans un entretien au Figaro paru ce jeudi, elle juge que le point faible de François Hollande est "l'inaction" et que Martine Aubry n'a pour expérience électorale qu'"une législative perdue".

"Le point faible de François Hollande, c'est l'inaction", lance la présidente de Poitou-Charentes à propos de son ex-compagnon. "Est-ce que les Français peuvent citer une seule chose qu'il aurait réalisée en trente ans de vie politique ? Une seule ?"

Quant à la maire de Lille, "sa seule expérience électorale, c'est une législative perdue en 2002. Passer de rien à une campagne présidentielle, ce n'est pas facile", lance celle qui fut candidate du PS à l'Elysée en 2007.

Par ailleurs, selon Mme Royal, "François Hollande avait promis un livre sur son projet, il publie une compilation de discours et Martine Aubry se contente d'écrire une lettre aux Français".

Elle-même vient de publier une "Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent des solutions".

Levif.be avec l'Express.fr

Nos partenaires