France: Jean-Marie Le Pen lance son propre parti

05/09/15 à 19:28 - Mise à jour à 19:28

Exclu par sa fille du parti d'extrême-droite qu'il a co-fondé, Jean-Marie Le Pen a annoncé samedi la création d'un "Rassemblement Bleu Blanc Rouge" pour "agir dans le même sens que le Front national, sans y appartenir".

France: Jean-Marie Le Pen lance son propre parti

© Reuters

"Je propose que nous nous réunissions, vous ne serez pas orphelins, dans le Rassemblement Bleu Blanc Rouge", a déclaré le tribun de 87 ans, devant 300 de ses sympathisants.

Engagé dans une guerre ouverte avec sa fille Marine, qui lui a succédé à la tête du Front national (FN), Jean-Marie Le Pen a été exclu du parti au mois d'août. Mais il a néanmoins décidé de réunir samedi ses partisans pour déjeuner, à quelques kilomètres du lieu où se tient l'université d'été du parti, à Marseille.

Avec la création de ce rassemblement, "il s'agit de remettre le FN dans l'axe dans lequel il s'est placé pendant des années", a expliqué M. Le Pen, qui a une nouvelle fois critiqué la politique menée par sa fille Marine, et réitéré son credo politique fondé sur un arrêt de l'immigration et la crainte d'une submersion de la France par les étrangers.

La nouvelle formation politique aura vocation à réunir des militants d'extrême droite qui n'ont pas ou plus leur carte du parti, mais également des membres du Front national souhaitant rester fidèles à son dirigeant historique, a-t-il précisé.

Marine Le Pen a immédiatement balayé l'idée d'un rapprochement entre ce nouveau rassemblement et le FN.

"Jean-Marie Le Pen peut créer toutes les associations qu'il veut" mais "il n'y a pas d'associations au sein du FN, il n'y a pas de courant constitué", a tranché sa fille.

En savoir plus sur:

Nos partenaires