France: barrages routiers et opérations escargots contre "l'écotaxe"

30/11/13 à 15:34 - Mise à jour à 15:34

Source: Le Vif

France: barrages routiers et opérations escargots contre "l'écotaxe"

Les transporteurs routiers français ont mis en place samedi matin des barrages filtrants dans quinze régions, provoquant ralentissements et bouchons sur plusieurs grands axes, dans le cadre de leur journée d'actions contre "l'écotaxe". Un total de 4.000 camions étaient attendus sur 26 barrages filtrants répartis sur le territoire, à l'appel de l'Organisation des transports routiers européens (OTRE) qui demande un abandon de l'écotaxe, dont aucune date de mise en place n'a été arrêtée par le gouvernement. "Tout se déroule comme prévu, et des camions continuent encore d'arriver sur les sites de blocage", a indiqué à l'AFP Gilles Mathelié-Guinlet, le secrétaire national de l'OTRE.

Samedi en milieu de matinée, le Centre national d'informations routières (CNIR) relevait une quinzaine de zones où la circulation était difficile, en raison de barrages filtrants et d'opérations escargots. Sur plusieurs sites, les manifestants et leurs camions bloquent les poids lourds, mais laissent passer les voitures.

"Nous sommes loin d'avoir obtenu gain de cause, c'est la quatrième fois qu'on nous annonce un report avec comme argument qu'on va mieux nous expliquer", a déploré Christian Dupuy, porte-parole de l'OTRE en Alsace. Plusieurs kilomètres de ralentissements et de bouchons se sont formés aux quatre coins de la France. Le calendrier de la mise en place de l'écotaxe "n'est pas arrêté", a rappelé le gouvernement vendredi.

La taxe, applicable sur les camions de plus de 3,5 tonnes circulant sur 15.000 km du réseau routier hors autoroutes, devait, avant sa suspension cet automne, entrer en vigueur début 2014 après plusieurs reports.

Nos partenaires