France: avalanches meurtrières dans les Alpes

27/12/13 à 20:43 - Mise à jour à 20:43

Source: Le Vif

Le temps doux, les récentes chutes de neige et la pratique du hors-piste sont à l'origine d'au moins quatre avalanches vendredi dans les Alpes françaises, qui ont fait deux morts et deux victimes dont le pronostic vital est engagé.

France: avalanches meurtrières dans les Alpes

© AFP

Malgré les alertes répétées des autorités ces derniers jours qui ont vivement déconseillé la pratique du hors-piste pouvant déclencher des avalanches, plusieurs coulées se sont produites vendredi. Un jeune skieur, âgé de 15 à 20 ans, est décédé à l'hôpital après avoir été emporté par une avalanche à Serre-Chevalier, sur une partie hors-piste située sous des télésièges.

De même, vendredi à la mi-journée, un gardien de refuge de 50 ans qui rejoignait à peau de phoque un refuge de Courchevel avec son fils, dans la vallée des Avals, en Savoie, a également trouvé la mort dans une avalanche. Son fils est ressorti indemne.

Par ailleurs, deux avalanches se sont produites vendredi matin dans les stations de La Clusaz, en Haute-Savoie, et Val-Thorens, en Savoie, emportant plusieurs skieurs pratiquant du hors-piste.

A La Clusaz, l'avalanche s'est produite au sommet de Torchère à 2.200 m d'altitude, dans un secteur hors-piste. Selon la station de ski et la préfecture de Haute-Savoie, l'avalanche a été lancée par un petit groupe de 5 ou 6 skieurs et surfeurs qui évoluaient en dehors des pistes balisées, "et ce malgré le risque fort signalé et les recommandations de prudence", selon ces sources.

Deux des personnes, un homme de 33 ans et une femme de 38 ans ont été emportées par cette coulée de 100 mètres de large. Les deux victimes, en état d'urgence absolue, ont été transportées par hélicoptère médicalisé à l'hôpital d'Annecy où leur pronostic vital demeurait engagé vendredi soir.

A Val-Thorens, c'est un groupe de 7 personnes pratiquant le hors-piste qui est à l'origine d'une coulée de neige. Trois personnes ont été ensevelies, deux à hauteur de la taille, une autre sous 1,50 mètre de neige. Retrouvée par les secours en arrêt respiratoire, celle-ci a pu être réanimée et hospitalisée à Moutiers.

En savoir plus sur:

Nos partenaires