Formation du gouvernement de Trump : une "bouffonnerie"

15/11/16 à 13:54 - Mise à jour à 13:58

À en croire la chaîne américaine CNN, la formation du gouvernement du président élu Donald Trump est marquée par les dissensions. Selon un initié contacté par CNN, les candidats sont à "couteaux tirés".

Formation du gouvernement de Trump : une "bouffonnerie"

Finie la modération d'après élection... © Reuters

D'un côté, il y a les républicains traditionnels tels que Reince Priebus, nommé secrétaire général de la Maison-Blanche. De l'autre, les moins traditionnels comme Steve Bannon, le dirigeant ultraconservateur de Breitbart News qui sera chef de stratégie du futur président.

La répartition du pouvoir entre Priebus, Bannon et Jared Kushner, le gendre de Donald Trump qui joue également un rôle important dans l'équipe de transition, fait l'objet de nombreuses discussions. Une deuxième source consultée par CNN, qualifie la confusion qui règne actuellement de "bouffonnerie".

Ce mardi, Donald Trump et le vice-président élu Mike Pence se réunissent pour discuter des nominations aux autres postes importants. Leurs décisions promettent de belles prises de bec puisque les républicains traditionnels préfèrent voir John Bolton au poste de secrétaire d'État (NDLR : équivalent du ministre des Affaires étrangères) plutôt que Rudy Giuliani, ancien maire de New York et grand défenseur de Trump.

En revanche, il y aurait plus de consensus au sujet du poste de procureur général (NDLR : équivalent du ministre de la Justice) qui pourrait revenir au sénateur Jeff Sessions. Il serait également en lice pour la fonction de secrétaire de la Défense. Les généraux retraités Ron Burgess et Micheal Flynn seraient respectivement pressentis aux postes de directeur du renseignement national et de conseiller à la sécurité nationale.

Comme l'explique CNN, la confusion qui règne actuellement illustre le dilemme de Trump, déchiré entre sa promesse de secouer Washington et de fonder une équipe expérimentée. (CB)

Nos partenaires