Football et politique : l'Australie, le monde à l'envers

15/06/18 à 13:38 - Mise à jour à 13:38
Du Le Vif/L'Express du 31/05/18

A travers les trente-deux pays qualifiés pour la Coupe du monde 2018, Le Vif/L'Express montre combien le sport roi et la politique sont intimement liés. Vingt-neuvième volet : comment l'Australie a fait un choix diplomatique pour exister sur la carte du monde en se qualifiant à quatre reprises pour le Mondial. Et pourquoi son fair-play légendaire lui réserve parfois de mauvaises surprises.

Cela reste, à ce jour, le plus gros carton jamais réalisé lors d'un match officiel par une équipe nationale. Le 11 avril 2001, l'Australie atomise littéralement les Samoa américaines sur le score de 31 buts à 0. Lors de cette même rencontre comptant pour les qualifications de la Coupe du monde, Archie Thompson, attaquant du Melbourne Victory, bat lui aussi un record mondial en devenant le buteur le plus prolifique au cours d'un même match, avec treize réalisations. Le plus incroyable, c'est que l'Australie bat de la sorte... son propre record, réalisé deux jours plus tôt en battant les Tonga 22 - 0.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires