Gérald Papy
Gérald Papy
Rédacteur en chef adjoint du Vif/L'Express
Opinion

11/06/16 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

Foot, miroir de quelle société ?

Menace terroriste, contestation sociale, discrédit des élites politiques... C'est peu dire que la France, qui accueille le championnat d'Europe de football jusqu'au 10 juillet, n'affiche pas les attributs d'une nation triomphante.

Se solderait-il par une complète réussite, en matière d'organisation et de performance sportive, le tournoi n'accorderait sans doute qu'un sursis à François Hollande et à Manuel Valls face au mécontentement de la rue et à la haine des djihadistes. Surtout, il est une certitude : une victoire, plausible, des Bleus de Didier Deschamps ne se fêtera pas sur les Champs-Elysées comme fut portée aux nues l'équipe black-blanc-beur qu'il conduisit comme capitaine lors du Mondial de 1998.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires