Fin de la prise d'otages dans un bureau de poste près de Paris, la piste terroriste serait écartée

16/01/15 à 13:35 - Mise à jour à 14:55

Source: Belga

Deux personnes étaient retenues en otages par un homme armé vendredi à la mi-journée dans un bureau de poste de Colombes, près de Paris, a-t-on appris de sources policières, qui ont précisé que la piste terroriste semble écartée. L'auteur de la prise d'otages de Colombes, en région parisienne, a été interpellé par la police

Fin de la prise d'otages dans un bureau de poste près de Paris, la piste terroriste serait écartée

La poste du Boulevard Charles de Gaulle à Colombes. © Google streetview

La prise d'otages a débuté peu avant 13H00 HB et certains clients ont pu s'enfuir. L'homme, connu de la police comme délinquant de droit commun et armé, s'était retranché avec deux otages, selon plusieurs sources policières. L'auteur de la prise d'otages de Colombes, en région parisienne, a été interpellé par la police.

D'importantes forces de police se sont rendues sur place, dont les unités d'élite du Raid, et un hélicoptère de la Sécurité civile survolait la zone où un important périmètre de sécurité a été mis en place. Les enquêteurs semblent écarter tout lien avec les attaques djihadistes contre Charlie Hebdo et une supérette casher qui ont fait 17 morts la semaine dernière à Paris "L'homme est suivi psychologiquement, il réclame une ambulance", a ajouté une autre source. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme est entré seul dans le bureau de poste vers 12H30 HB et plusieurs clients ont pu s'enfuir. "Cinq personnes ont fui par l'arrière du bâtiment", a expliqué une source policière. L'homme a lui-même appelé la police en tenant "des propos décousus" et en clamant être lourdement armé, de grenades et kalachnikov, toujours selon de premiers éléments. Aucun coup de feu n'a été tiré, a précisé une source.

En savoir plus sur:

Nos partenaires