Fin de la grève à Radio France après près d'un mois de conflit

15/04/15 à 20:43 - Mise à jour à 20:43

Source: Belga

Le plus long conflit social de l'histoire de Radio France a pris fin mercredi soir avec la levée de la grève à compter de 13h00 jeudi, 29e jour d'un mouvement qui laisse en suspens tous les désaccords entre direction et syndicats.

Fin de la grève à Radio France après près d'un mois de conflit

© BELGAIMAGE/Jacques Demarthon

Mardi, la grève avait été reconduite pour mercredi en assemblée générale, mais le front syndical s'était fracturé, un seul syndicat appelant à la poursuite du mouvement. Les programmes avaient repris presque normalement mercredi sur les ondes de trois radios du groupe public, France Inter, France Info et France Culture.

Radio France, premier groupe de radio français (4.300 salariés) regroupe des radios nationales (France Inter, France Culture, France Info...) et des antennes locales, mais pas Radio France Internationale (RFI), qui dépend d'une holding gérant l'audiovisuel public extérieur.

Le conflit s'est notamment cristallisé autour de plusieurs mesures du plan stratégique proposé par le PDG Mathieu Gallet, qui prévoit une "réduction nette d'effectifs de 250 à 330 équivalents temps plein", avec 300 à 380 départs volontaires.

Un médiateur nommé par le gouvernement a terminé dimanche soir la première étape de sa mission qui consistait à renouer le dialogue avec les syndicats qui ne considèrent plus Mathieu Gallet comme un interlocuteur.

Il doit maintenant entamer la seconde partie de sa médiation, cette fois sur le contrat d'objectifs et de moyens (COM), qui portera sur les années 2015-2019.

Ce document qui sera la feuille de route de Radio France doit être signé entre l'Etat et le groupe public d'ici l'été.

Selon la direction, la grève a fait perdre à Radio France environ un million d'euros par semaine en recettes publicitaires.

En savoir plus sur:

Nos partenaires