Fillon : un désir de droite

27/11/16 à 08:34 - Mise à jour à 09:34

Source: Le Vif/l'express

Ce n'est pas un succès, c'est un triomphe : au premier tour de la primaire, François Fillon obtient 44 % des voix, dans une élection qui a attiré plus de 4 millions de votants. Récit d'un moment historique.

François Fillon et Alain Juppé se sont déjà bourré la gueule ensemble. Pas le dimanche 20 novembre au soir, mais en septembre 1993. Le premier est alors ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le second s'occupe des Affaires étrangères. En pleine cohabitation avec François Mitterrand, ils accompagnent le président socialiste au Kazakhstan. Lors du dîner officiel, ils voient défiler des boissons locales qui les laissent pour le moins circonspects, rechignent à tester le lait de dromadaire, tandis que le chef de l'Etat français, déjà malade, peut compter sur son majordome pour remplir son verre d'une eau venue de Paris. Les agapes terminées, Fillon et Juppé rentrent à l'hôtel, ne trouvent pas le sommeil et se rejoignent dans la même chambre pour... faire un sort à la vodka - le pays n'a pas oublié qu'il appartenait encore, quelques années plus tôt, à l'URSS.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires