Fausse alerte à la bombe dans une gare parisienne

27/09/10 à 14:57 - Mise à jour à 14:57

Source: Le Vif

La police française procédait lundi à l'évacuation de la gare Saint-Lazare à Paris, après une alerte à la bombe survenue alors que les autorités ont récemment fait état d'une "menace imminente d'attentat". L'alerte a été levée après une inspection des lieux.

Fausse alerte à la bombe dans une gare parisienne

© Reuters

Aucun élément suspect n'a été découvert sur les lieux, ont annoncé les chemins de fer et la préfecture de police. Le fonctionnement de la gare a été perturbé environ une demi-heure.

L'alerte a été lancée vers 13h40 et des "équipes spécialisées" ont été envoyées sur place, selon la préfecture de police. "Rien n'a été trouvé au cours de l'inspection des lieux", a-t-elle indiqué.

Cette alerte à la bombe est survenue alors que le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux avait affirmé la semaine dernière que la menace terroriste en France était "réelle", les services de renseignements évoquant "une menace imminente d'attentat".

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué l'enlèvement, le 16 septembre, de cinq Français, un Togolais et un Malgache à Arlit, dans le nord du Niger, et lancé une mise en garde à Paris.

La veille, la tour Eiffel et la station de transport en commun Saint-Michel à Paris, avaient déjà été évacuées par la police, après des alertes à la bombe qui se sont révélées fausses.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires