Européennes 2019: le souverainiste Dupont-Aignan refuse de s'allier avec Marine Le Pen

03/06/18 à 19:14 - Mise à jour à 19:14

Source: Afp

Le président du parti souverainiste Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, a opposé dimanche un refus à Marine Le Pen, qui lui proposait de faire liste commune aux élections européennes de 2019.

Européennes 2019: le souverainiste Dupont-Aignan refuse de s'allier avec Marine Le Pen

Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen. © REUTERS

La présidente du parti d'extrême droite Rassemblement national (nouveau nom du Front national) avait proposé jeudi cette alliance à M. Dupont-Aignan, qui l'avait soutenue face à Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle.

"Je dis à Marine Le Pen très clairement que sa proposition, même si ça part peut-être d'une bonne intention, n'est pas du tout à la hauteur de l'enjeu historique qui est devant nous (...) C'est une question de cuisine politicienne qui ne m'intéresse pas", a-t-il répondu sur la chaîne France 3.

"Nous ne gagnerons demain que si nous sortons du seul tête-à-tête avec Marine Le Pen (...) Je veux élargir", a-t-il ajouté, précisant qu'il enverrait son projet, une fois élaboré, "à tous les responsables politiques qui disent combattre M. Macron et l'abandon de la France: Marine Le Pen, Laurent Wauquiez", le président des Républicains (droite).

Après cette annonce, Mme Le Pen a considéré que ça n'était "pas très grave si Nicolas Dupont-Aignan, malgré les discours sur le rassemblement qu'il fait en toutes circonstances, malgré le fait qu'il exprime toujours que c'est l'intérêt supérieur du pays qui était à la base de son action, souhaite partir seul".

"Nous rassemblerons quand même", a-t-elle ajouté sur la radio RTL et la chaîne LCI.

AFP

Nos partenaires