États-Unis : plus de 3.500 morts par balle en 4 mois

18/04/13 à 12:41 - Mise à jour à 12:41

Source: Le Vif

La loi pour durcir les conditions de port d'armes vient d'être bloquée par le Sénat américain. Pour Obama, il s'agit d'un véritable jour de honte pour le pays. Lorsqu'on sait qu'aux États-Unis plus de 3500 personnes sont mortes par armes à feu depuis 4 mois, soit plus que les victimes du 11 septembre, on comprend mieux son indignation.

États-Unis : plus de 3.500 morts par balle en 4 mois

© Capture d'écran Slate.fr

Depuis le 14 décembre 2012, date de la tuerie à l'école élémentaire Sandy Hook de Newtown dans le Connecticut, et malgré l'indignation presque généralisée d'alors, les morts par armes à feu n'ont pas cessé pour autant. On déplore en effet plus 3500 victimes depuis.

Slate.fr propose une carte interactive pour mieux saisir l'ampleur du phénomène. De l'aveu même du site, les données n'étaient pourtant pas faciles à obtenir. Preuve que le sujet reste tabou au pays de l'oncle Sam.

Pour réaliser cette carte, Slate.com s'est associé à @gundeaths, un compte Twitter qui recense les morts par balle aux États-Unis . En compilant les statistiques et en tweetant tous les morts révélés par la presse, ils arrivent à un résultat, certes incomplet, puisque les suicides (qui représentent tout de même 60% des morts par balle) sont rarement signalés, mais qui permet tout de même de se faire une idée.

En proposant une cartographie interactive des morts par balle - qui permet de visualiser les victimes par ville, jour ou encore âge - le site nous emmène dans une incursion à la fois instructive et édifiante au coeur de la face obscure des États unis.

M.L.

Nos partenaires