Etat islamique : un système de rotation est envisagé au sein de la coalition internationale

10/03/15 à 15:55 - Mise à jour à 15:55

Source: Belga

Un système de rotation dans la lutte contre l'organisation terroriste Etat islamique (EI) est envisagé au sein de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, a expliqué mardi le ministre de la Défense, Steven Vandeput, en commission de la Défense de la Chambre.

Etat islamique : un système de rotation est envisagé au sein de la coalition internationale

Steven Vandeput (N-VA). © Belga

La Belgique a déployé six chasseurs-bombardiers F-16 en Jordanie pour appuyer la lutte contre "Daesh" en Irak jusqu'à la fin du mois de juin. Plusieurs parlementaires ont interrogé le ministre sur la poursuite de cet engagement.

Lundi, lors d'une rencontre avec le roi Abdallah II de Jordanie, le Premier ministre Charles Michel a en effet assuré le souverain hachémite que la Belgique serait un "partenaire loyal" de la coalition dirigée par les Etats-Unis.

M. Vandeput ne s'est pas prononcé à cette heure. Il a toutefois mis en avant la nécessité de trouver "une solution budgétaire". L'idée circule également d'une rotation entre les différents pays européens membres de cette coalition.

"On examine au sein des pays européens la possibilité d'un système de relais et j'espère que l'on aura des résultats avant que l'on ne revienne de Jordanie. Aujourd'hui, ce sont des discussions informelles. Il faut voir comment les formaliser", a-t-il répondu aux députés Wouter De Vriendt (Groen-Ecolo), Sebastian Pirlot (PS), Karolien Groseman (N-VA) et Georges Dallemagne (cdH).

Nos partenaires