Espagne: début du débat sur une motion de censure contre Mariano Rajoy

31/05/18 à 10:38 - Mise à jour à 10:37

Source: Belga

Les députés espagnols ont commencé jeudi à débattre d'un motion de censure déposée par l'opposition socialiste pour renverser le chef du gouvernement conservateur espagnol Mariano Rajoy, avant un vote prévu vendredi.

Espagne: début du débat sur une motion de censure contre Mariano Rajoy

© Belga

Cette motion avait été déposée vendredi dernier par le Parti Socialiste (PSOE) au lendemain de l'annonce de la condamnation du Parti Populaire (PP) dans un procès pour corruption, une affaire appelée Gürtel en Espagne.

Pedro Sanchez, patron des socialistes et candidat à la succession de M. Rajoy, devait prendre la parole en milieu de matinée pour exposer son programme de gouvernement s'il parvient à prendre la place de M. Rajoy. "Depuis que nous connaissons la sentence de l'affaire Gürtel, il n'y a plus de suppositions mais des certitudes. La certitude juridique que Gürtel était le PP et que le PP était Gürtel", a dénoncé José Luis Ábalos, secrétaire d'organisation du PSOE, le premier à s'exprimer à la chambre. "Cela affecte gravement la crédibilité de la présidence du gouvernement et la dignité de notre démocratie", a-t-il ajouté.

Le quotidien El Mundo parlait jeudi de "la première motion de censure de la démocratie ayant une probabilité d'aboutir". Hormis son propre parti (84 députés), Sanchez pourrait compter jusqu'à 175 voix en sa faveur, issues de la gauche radicale de Podemos, des indépendantistes catalans et de plusieurs autres partis régionalistes. Le seuil de majorité absolue est à 176 voix.

Concrètement, si la motion réussit, Rajoy sera automatiquement destitué et Sanchez immédiatement investi chef du gouvernement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires