Erdogan appelle les partis à préserver la "stabilité" après les élections

08/06/15 à 14:54 - Mise à jour à 14:53

Source: Belga

Le président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan a appelé lundi les partis politiques à agir avec "responsabilité" afin de préserver "la stabilité" en Turquie, au lendemain des élections législatives marquées par un sérieux revers de son parti.

Erdogan appelle les partis à préserver la "stabilité" après les élections

© Reuters

"Dans ce nouveau processus, il est d'une importance cruciale pour tout les partis politiques d'agir avec la sensibilité nécessaire et d'adopter une attitude responsable pour préserver l'atmosphère de stabilité et de confiance ainsi que nos acquis démocratiques", a indiqué M. Erdogan dans un communiqué.

Le chef de l'Etat a pris acte des résultats des élections et plaidé pour la formation d'un gouvernement de coalition. "Les résultats actuels ne donnent l'opportunité à aucun parti de former à lui seul un gouvernement", a-t-il relevé.

Le Parti de la justice et du développement (AKP), qui dirige seul la Turquie depuis treize ans, est arrivé largement en tête du scrutin avec 40,8% des voix mais il a perdu sa majorité absolue au Parlement, n'obtenant que 258 des 550 sièges de députés.

Derrière lui, le Parti républicain du peuple (CHP, social-démocrate) a recueilli 25% des voix et 132 sièges de députés, le Parti de l'action nationaliste (MHP, droite) 16,3% et 80 sièges, le Parti démocratique du peuple (HDP, prokurde) 13,1% et 80 sièges.

Ce scrutin a enterré le rêve de M. Erdogan de réformer la Constitution pour instaurer un régime présidentiel fort. Ce projet, dénoncé par tous les autres partis comme une "dictature constitutionnelle", imposait à l'AKP d'obtenir au moins 330 sièges pour l'adopter seul.

En savoir plus sur:

Nos partenaires