"En Turquie, le régime est devenu une sorte de bateau ivre"

01/08/16 à 11:40 - Mise à jour à 13:38

Source: Le Vif/l'express

Après le coup d'Etat militaire raté, le président turc mène une purge sans précédent dans l'appareil d'Etat. Tandis que la société se fragmente, le pays tourne de plus en plus le dos à l'Europe, explique le directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales à Paris, Hamit Bozarslan.

Depuis le coup d'Etat militaire raté, plus de 60 000 personnes dans l'armée, la justice, l'enseignement et les médias ont été arrêtées ou limogées. Le président Recep Tayyip Erdogan est-il en train d'instaurer une dictature personnelle ?


...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires