En pleine crise, le chef de la diplomatie turque appelle au dialogue avec Moscou

05/12/15 à 14:04 - Mise à jour à 14:07

Source: Afp

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a lancé samedi un appel au dialogue avec la Russie, afin de dissiper les tensions apparues lorsque la Turquie a abattu un avion de chasse russe

En pleine crise, le chef de la diplomatie turque appelle au dialogue avec Moscou

Mevlut Cavusoglu © BELGAIMAGE

"Bien sûr nous avons des points de vue différents mais nous devons continuer à parler afin de réduire nos divergences", a déclaré Mevlut Cavusoglu, cité par l'agence progouvernementale Anatolie.

Le ministre parlait lors d'un petit déjeuner organisé pour les citoyens russes vivant à Antalya, sa ville d'origine dans le sud de la Turquie, qui est une destination touristique populaire pour les Russes.

La destruction le 24 novembre d'un bombardier russe par l'aviation turque à la frontière syrienne a déclenché une grave crise dans les relations entre Ankara et Moscou, accompagnée d'accusations de part et d'autre.

Mercredi, Moscou avait accusé nommément le président turc Recep Tayyip Erdogan et sa famille de profiter de la contrebande de pétrole à laquelle se livre l'organisation État islamique (EI) en Syrie.

Le président Erdogan avait réagi en dénonçant des "accusations immorales" de la Russie et mis en cause en retour la supposée complicité de Moscou dans ce trafic.

Jeudi, M. Cavusoglu a rencontré son homologue russe Sergueï Lavrov à Belgrade, lors du premier contact à haut niveau entre les deux pays depuis la destruction de l'avion.

"J'ai eu un entretien très fructueux avec mon ami Sergueï Lavrov," a souligné samedi M. Cavusoglu. "Nous avons abordé tous les sujets dans une atmosphère positive", a-t-il ajouté.

Le ministre turc a mis en garde contre des nouvelles "inexactes" circulant selon lui en Russie.

"Le moment est venu où les problèmes sont résolus mais les graines de la discorde que vous avez semées peuvent rester pour longtemps. C'est pourquoi tout le monde doit agir de manière responsable", a-t-il affirmé, s'adressant aux Russes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires