En Espagne, les divorces augmentent avec la sortie de la crise

16/09/15 à 18:27 - Mise à jour à 18:26

Source: Belga

Le nombre de divorces a enregistré une hausse de 5,6% en Espagne en 2014 après des années de stagnation, selon l'Institut espagnol de la statistique (Ine), un chiffre qui coïncide avec la sortie de la crise économique.

En Espagne, les divorces augmentent avec la sortie de la crise

© Thinkstock

Le pays a enregistré 100.746 divorces en 2014, contre 95.427 en 2013, selon les chiffres publiés mardi par l'Ine. Le nombre de divorces avait décroché de 12,5% sur un an en 2008, l'année où la crise a dévasté l'Espagne, avant de se stabiliser.

"Le nombre de divorces stagnait dernièrement avec la crise économique. Les gens reportaient la rupture familiale, parce qu'évidemment ce n'est pas pareil d'avoir un foyer avec deux revenus, que de passer à deux foyers avec un seul salaire", a expliqué Eduardo Hertfelder, président de l'Institut de politique familiale, une entité privée qui défend la famille.

"Une fois que la situation du marché du travail a commencé à s'améliorer (...) les divorces ont augmenté", a-t-il observé.

"Beaucoup de couples ont reporté la séparation en attendant un moment plus favorable", estime aussi Maria Teresa Castro Martin, chercheuse au Conseil Supérieur de Recherches Scientifiques.

En savoir plus sur:

Nos partenaires