En envoyant des avions au-dessus de l'Europe, Moscou veut montrer sa puissance

03/11/14 à 19:38 - Mise à jour à 19:37

Source: Belga

En envoyant un nombre inhabituel d'avions militaires au-dessus de l'Europe, la Russie a voulu montrer à l'Occident qu'elle était "une grande puissance", a affirmé lundi l'Otan.

En envoyant des avions au-dessus de l'Europe, Moscou veut montrer sa puissance

Philip Breedlove © Belga

La semaine dernière, les Russes, qui, depuis un an, ont accru leur activité aérienne dans l'espace européen, ont envoyé un nombre inhabituel d'avions militaires. "Ils nous envoient un message. Le message qu'ils sont une grande puissance", a déclaré le général Philip Breedlove, précisant que la Russie cherchait à démontrer qu'elle exerçait une certaine influence sur les plans de l'Alliance atlantique dans la région. L'Otan a annoncé mercredi avoir mené plusieurs interventions aériennes depuis le début de la semaine, impliquant différents membres de l'Organisation, après avoir détecté une intense activité de l'aviation militaire russe dans l'espace européen, une activité qualifiée "à grande échelle" et "inhabituelle". Les appareils russes incluaient des avions de combat, des bombardiers à long rayon d'action et des avions de ravitaillement. De nouveaux vols ont été signalés vendredi au-dessus des espaces aériens de la mer Baltique, de la mer du Nord, de la Mer Noire et de l'océan Atlantique. "Ce que vous avez vu la semaine dernière, était une formation d'avions plus grande, plus complexe avec une trajectoire de vol un peu plus provocante", a ajouté le commandant suprême des forces alliées en Europe (SACEUR). Le général s'exprimait depuis Washington devant des journalistes au lendemain d'élections controversées en Ukraine, conduites par les séparatistes pro-russes. Les Etats-Unis comme l'Union européenne ont dénoncé ce scrutin comme illégal. Dans ce délicat contexte, le général s'est dit prêt à augmenter de manière temporaire le nombre de troupes américaines en Europe de l'Est, en plus des renforts déjà déployés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires