En Égypte, le long calvaire des chrétiens coptes

08/11/16 à 14:25 - Mise à jour à 14/11/16 à 09:06

Source: Le Vif/l'express

En Egypte, la lune de miel entre les chrétiens et le régime du maréchal al-Sissi est finie. La passivité de l'Etat face à une série d'attaques confessionnelles et une nouvelle loi sur la construction des églises ont été vécues par la communauté comme des camouflets.

A 32 ans, Younan Khalaf vit depuis trois mois dans une remise minuscule, avec une vingtaine de membres de sa famille. Dans le village de Kom al-Lofi, à 250 kilomètres au sud du Caire, ils dorment chaque nuit entassés les uns sur les autres, à quelques mètres de leurs anciennes maisons. Les bâtiments ont été réduits en cendres il y a cinq mois par un groupe de villageois musulmans convaincus qu'ils s'apprêtaient à bâtir une église. A l'image des Khalaf, de nombreux chrétiens d'Egypte ont été victimes d'agressions depuis le printemps. Leur communauté représente entre 10 % et 15 % de la population. Elle s'est longtemps crue protégée par le régime militaire du maréchal Abdel Fattah al-Sissi. A présent, l'inquiétude la gagne.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires