Emmanuel de Merode ignore qui est derrière l'attaque dont il a été victime

22/04/14 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Source: Le Vif

Emmanuel de Merode, le directeur du parc national des Virunga, ignore qui est derrière l'attaque dont il a été victime le 15 avril, indique-t-il mardi dans un communiqué publié sur le site internet du parc.

Emmanuel de Merode ignore qui est derrière l'attaque dont il a été victime

© Capture d'écran site Virunga national parc

Mardi dernier, trois hommes armés avaient pris le Belge pour cible dans une forêt située à une trentaine de kilomètres au nord de Goma, alors qu'il regagnait Rumangabo. Il avait été atteint par deux balles. "Je voudrais demander avec respect que d'aucuns s'abstiennent de spéculations avant la fin de l'enquête."

Plusieurs experts avaient pointé un doigt accusateur sur la société britannique Soco International, qui a récemment été autorisée à mener des explorations pétrolières à l'intérieur du parc. Selon le député François-Xavier de Donnea (MR), Emmanuel de Merode venait d'ailleurs de déposer auprès du procureur de la République à Goma "un dossier compromettant, résultant de mois - voire d'années - d'enquête sur Soco International". Emmanuel de Merode indique également que l'attaque dont il a été victime n'est "malheureusement pas un incident inhabituel" pour le parc national des Virunga. "Nos gardes sont fréquemment pris pour cibles en raison de leur travail difficile pour protéger le parc et ses nombreuses ressources précieuses. Ils continuent à affronter de tels risques pour rétablir la paix et la primauté du droit dans la région."

Le Belge, qui dirige le parc depuis 2008, espère récupérer rapidement et retourner au travail avec "une vigueur renouvelée". Emmanuel de Merode se dit par ailleurs "profondément reconnaissant" pour le soutien reçu au Congo mais également à l'étranger. Il estime que ce soutien peut s'étendre à "la très grande majorité des fonctionnaires congolais et leurs familles qui sont blessées ou parfois tuées dans l'exercice de leur fonction". Emmanuel de Merode est actuellement en convalescence et ajoute faire confiance à l'enquête menée par les autorités congolaises.

En savoir plus sur:

Nos partenaires