Emirats arabes unis : des intellectuels réclament des élections

09/03/11 à 09:44 - Mise à jour à 09:44

Source: Le Vif

Un groupe d'intellectuels émiratis a mis en ligne une pétition réclamant des élections directes ainsi qu'un Parlement doté de pouvoirs législatifs.

Emirats arabes unis : des intellectuels  réclament des élections

© Thinkstock

La pétition, mise en ligne aujourd'hui, a déjà été signée par 133 personnes dont des universitaires, des journalistes ainsi que des défenseurs des droits de l'Homme des Emirats arabes unis.

Le texte est adressé au président de la Fédération des Emirats arabes unis, le cheik Khalifa ben Zayed Al-Nahyane. Celui-ci estime que "les rapides développements régionaux et internationaux rendent nécessaire l'amélioration de la participation populaire".

Le cheik réclame l'élection directe des membres du Conseil national fédéral et demande de doter cette assemblée consultative de "pouvoirs législatifs de contrôle".

Cette assemblée législative, sans réel pouvoir, compte actuellement vingt membres élus par un collège électoral et vingt autres membres nommés directement par les souverains des sept émirats (Abou Dhabi, Dubaï, Charjah, Foujaïrah, Ajman, Oum Al-Qaiwaïn et Ras Al-Khaïmah).

Les Emirats arabes ont, jusqu'ici, été épargnés par la vague de contestation populaire qui sévit dans le monde arabe et qui a touché plusieurs pays voisins du Golfe.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires