Élections présidentielles de 2002 : "l'angoisse naturelle" de Jean-Marie Le Pen

11/01/17 à 08:25 - Mise à jour à 13:15

Source: Le Vif/l'express

Le premier tour de la présidentielle de 2002 bouleverse la France. Le Front national est au second tour ! Son président d'alors n'est pas surpris, mais inquiet à l'idée d'exercer - peut-être - le pouvoir.

" Béret bleu " était morte à l'aube, la journée commençait mal. Rolande Birgy, ancienne résistante française et militante de longue date contre l'avortement, n'a pas eu le temps de quitter l'hôpital pour voter. " Il n'y a pas de joie parfaite ", réagit le soir même, à l'heure du triomphe, Jean-Marie Le Pen.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos