Élections présidentielles américaines: les médias utilisent mal les sondages

16/11/16 à 10:03 - Mise à jour à 10:03

Source: Knack

Les bureaux de sondages en étaient certains : Hillary Clinton gagnerait les élections. Leur échec, après l'incapacité des spécialistes à prédire le Brexit, signifie-t-il que les sondages sont sans valeur ? "Ce sont les médias qui en abusent."

Personne n'avait vu venir la victoire de Donald Trump, et encore moins les journalistes qui suivaient l'élection de près. The New York Times, le journal le plus réputé du monde, a donné 85% de chances à Hillary Clinton de devenir présidente. Juste avant, elle était même à 90%. FiveThirthyEight, le site du journaliste data Nate Silver qui manie un modèle plus sophistiqué, donnait 71% de chances à Hillary Clinton. Ces prédictions, qui servent souvent de regard sur la réalité pou...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires