Elections en Catalogne : le pari raté de Mariano Rajoy

22/12/17 à 10:48 - Mise à jour à 10:42

Le score obtenu par les indépendantistes en Catalogne est un coup dur pour le Premier ministre espagnol.

Après le référendum d'autodétermination interdit du 1er octobre, la Catalogne avait été mise sous tutelle par le gouvernement central et son parlement a été dissous, dans l'attente d'un nouveau scrutin. Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy comptait sur ce nouveau vote catalan pour affaiblir la position des indépendantistes dans la région et pour faire triompher sa vision de la démocratie via les urnes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires