Election présidentielle en Autriche: l'extrême droite aux portes du pouvoir

22/05/16 à 07:58 - Mise à jour à 09:18

Source: Belga

L'Autriche a commencé à voter dimanche pour élire un nouveau président, lors d'un scrutin très suivi en Europe où un candidat d'extrême droite, Norbert Hofer, est donné favori face à l'écologiste Alexander Van der Bellen, après l'élimination au premier tour des grands partis au pouvoir.

Election présidentielle en Autriche: l'extrême droite aux portes du pouvoir

Norbert Hofer © BELGAIMAGE

Quelque 6,4 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour désigner un successeur au social-démocrate Heinz Fischer, qui achève son deuxième mandat et ne pouvait pas se représenter.

La majorité des bureaux de vote ont ouvert à 07h00. Le scrutin sera clos à 17h00, heure à laquelle seront publiées les premières estimations. "Je serai président", a assuré M. Hofer, 45 ans, qui est arrivé largement en tête au premier tour avec 35% des suffrages, meilleur score à un scrutin national de son parti, le FPÖ. M. Van der Bellen avait recueilli 21,3% des voix.

Une victoire de M. Hofer, un ingénieur aéronautique âgé de 45 ans, militant depuis sa jeunesse au FPÖ et vice-président du Parlement depuis 2013, constituerait la première élection à la tête d'un Etat de l'Union européenne d'un représentant d'un parti radical et nationaliste.

En 2000, l'entrée au gouvernement autrichien du FPÖ, alors dirigé par Jörg Haider, avait provoqué des sanctions européennes et valu à ce pays le statut de paria au sein de l'Union. Les observateurs reconnaissent un statut de favori à Norbert Hofer, tout en restant prudents, faute de sondages entre les deux tours.

Les partis social-démocrate (SPÖ) et conservateur (ÖVP), au pouvoir depuis la Seconde guerre mondiale, ont subi une déroute historique au premier tour, atteignant moins de 11,3% chacun, sur fond de crise migratoire et de morosité économique. Le nouveau président, élu pour un mandat de six ans, prendra ses fonctions le 8 juillet.

Nos partenaires