Egypte: pour l'armée, les élections ne se tiendront pas sous l'état d'urgence

28/03/11 à 16:14 - Mise à jour à 16:14

Source: Le Vif

L'armée égyptienne a déclaré lundi que les prochaines élections égyptiennes "ne se tiendraient pas sous l'état d'urgence", laissant entendre que ce dispositif maintenu tout au long de la présidence de M. Moubarak serait levé d'ici septembre.

Egypte: pour l'armée, les élections ne se tiendront pas sous l'état d'urgence

© EPA/MOHAMED OMAR

"Il n'y aura pas d'élections, parlementaires ou présidentielles, sous l'état d'urgence", a déclaré à la presse le général Mamdouh Chahine du Conseil suprême des forces armées, l'instance qui dirige le pays depuis la chute de Hosni Moubarak le mois dernier.

M. Chahine a annoncé la tenue d'élections législatives en septembre, avant une présidentielle à une date encore non déterminée.

La loi sur l'état d'urgence a été décrétée après l'assassinat du président Anouar al-Sadate en 1981 par des islamistes, et constamment reconduit par son successeur.

Cette législation donne notamment des pouvoirs élargis à la police en matière d'arrestation et de détention, et qui permet le renvoi devant des tribunaux d'exception. Elle est régulièrement critiquée par les défenseurs des droits de l'Homme, l'opposition égyptienne et certaines capitales occidentales.

La révision de la Constitution égyptienne adoptée par référendum le 19 mars permet d'en limiter l'application à une période de six mois et soumet son renouvellement à référendum.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires