Egypte: Deux morts et 130 blessés au Caire, dont une journaliste belge

04/05/12 à 21:48 - Mise à jour à 21:48

Source: Le Vif

Deux personnes ont été tuées et au moins 130 autres blessées dans les affrontements entre manifestants hostiles au pouvoir militaire et soldats des forces anti-émeutes au Caire, a-t-on appris de sources hospitalières.

Egypte: Deux morts et 130 blessés au Caire, dont une journaliste belge

© Reuters

Ces affrontements ont eu lieu dans le quartier d'Abbassiya, près du ministère de la Défense, faisant encore monter la tension à l'approche de l'élection présidentielle dont le premier tour est prévu à la fin du mois.

Des responsables de l'hôpital universitaire Al-Zahra ont déclaré avoir reçu les corps de deux personnes tuées dans les affrontements. Des médecins sur place ont dit que les deux personnes avaient été tuées par des tirs. "Nous avons reçu 130 personnes qui ont été blessées dans les affrontements d'Abbassiya", a déclaré pour sa part Hicham Adel, directeur adjoint de l'hôpital Ain Shams, dans des propos rapporté par l'agence officielle Mena.

Les manifestants ont échangé des jets de pierres avec les forces anti-émeutes de l'armée, qui ont aussi utilisé un canon à eau, des gaz lacrymogènes et chargé la foule à plusieurs reprises. Les affrontements se sont transformés en courses-poursuites avec des véhicules militaires dans de nombreuses rues du quartier d'Abbassiya, à proximité du ministère, où des tirs nourris ont été entendus au milieu de scènes de chaos. Les services de sécurité ont assuré qu'il s'agissait de tirs de semonce pour tenter de disperser la foule.

Une journaliste belge blessée et brièvement interpellée lors des manifestations

Une journaliste stagiaire belge a été blessée et brièvement interpellée lors d'affrontements entre l'armée et des manifestants au Caire, selon le SPF Affaires étrangères. D'après le site Egypt Independent, il s'agit de la photographe Virginie Nguyen. L'information a également été confirmée par le collectif Huma dont elle fait partie.

La jeune femme a été blessée au visage par une pierre. Elle a été transportée dans un hôpital militaire où elle a été soignée avant d'être transférée vers un poste de police. La photographe aurait été relâchée rapidement, d'après les Affaires étrangères. Elle se trouve désormais à l'hôpital américain du Caire et est en bonne santé, ajoutent les Affaires étrangères. L'ambassade de Belgique au Caire a pris contact avec la jeune femme.

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires