Égypte : 529 pro-Morsi condamnés à mort

24/03/14 à 11:16 - Mise à jour à 11:16

Source: Le Vif

Dans le cadre du procès de 1.200 partisans du Président déchu, 529 personnes viennent d'être condamnées à mort pour des violences survenues durant le mois d'août.

Égypte : 529 pro-Morsi condamnés à mort

© Image Globe

La situation n'est pas près de se régler en Égypte. Avec cette condamnation, la première du gigantesque procès qui s'est ouvert samedi en Haute-Egypte, les protestations devraient reprendre de plus belle. Les 1.200 personnes qui comparaissent devant la justice égyptienne sont accusées de violences ayant entrainé la mort de deux policiers et d'attaques contre des biens publics. Les faits se sont déroulés dans le gouvernorat d'al-Minya, à 250 kilomètres du Caire. Le cas de 529 accusés vient d'être réglé puisque ces derniers ont été condamnés à mort alors que 17 autres ont été acquittés.

Cependant, seuls 153 des condamnés à mort sont actuellement détenus. Les autres sont encore en fuite et sont recherchés. Un verdict doit encore être rendu pour 700 disciples de M. Morsi qui devront comparaître dans la semaine.

Parmi les accusés figure notamment Mohammed Badie, guide suprême des Frères musulmans depuis 2010, ainsi que de nombreux partisans de l'ancien chef de l'État égyptien.

Le 14 août dernier, la police dispersait dans un bain de sang une manifestation pro-Morsi particulièrement déterminée. Les protestataires contestaient la destitution de Mohamed Morsi, premier Président d'Égypte élu démocratiquement, qui avait eu lieu le 3 juillet. Depuis cette date, les défenseurs du leader des Frères musulmans manifestent chaque vendredi pour protester contre cette décision jugée comme un coup d'État de l'armée sur le pouvoir démocratique en place.

Le vendredi 7 mars dernier au Caire, trois personnes ont été tuées et 45 autres blessées alors qu'ils participaient à une manifestation réclamant le retour au pouvoir de le l'ancien Président. Selon les chiffres d'Amnesty International, la répression des actions pro-Morsi a déjà fait au moins 1.400 morts dans le camp des manifestants.

Nos partenaires