Église anglicane : une femme évêque

17/12/14 à 15:51 - Mise à jour à 15:51

Source: Belga

L'Église anglicane d'Angleterre a procédé mercredi à la nomination historique de sa première femme évêque, qui sera ordonnée fin janvier et exercera son ministère à Stockport, une ville désindustrialisée du Grand-Manchester.

Église anglicane : une femme évêque

Libby Lane © Reuters

Cette désignation, qui intervient un mois jour pour jour après un dernier feu vert du synode, met fin à des siècles de prédominance masculine dans la hiérarchie cléricale. Elle a lieu vingt ans après les premières ordinations de femmes prêtres en Angleterre, où elles représentent aujourd'hui près d'un tiers du clergé. C'est la révérende Libby Lane -de son nom complet Elizabeth Jane Holden Lane- qui a été propulsée sous les projecteurs en devenant le nouvel évêque de Stockport, un poste vacant depuis le mois de mai. "C'est un jour remarquable pour moi et historique pour l'Église", a déclaré la pionnière dans une brève allocution devant les journalistes. Elle s'est déclarée "enthousiaste, bien qu'un peu intimidée", après avoir appelé la salle à avoir une pensée pour les dizaines d'écoliers pakistanais tués la veille par des talibans. Depuis 2007, cette femme âgée, de 48 ans et mariée à un prêtre avec lequel elle a deux enfants, officiait comme vicaire dans le diocèse de Chester, dans la même région de Manchester. Elle avait été ordonnée diacre -fonction rendue accessible aux femmes en 1985- en 1993 et prêtre en 1994, devenant l'une des premières femmes du pays à occuper cette fonction. Le site internet de son église mentionne qu'elle est une supportrice du club de football Manchester United et qu'elle prend des cours de saxophone.

En savoir plus sur:

Nos partenaires