Edward Snowden en route vers le Venezuela, mais pas encore officiellement selon Wikileaks

09/07/13 à 17:53 - Mise à jour à 17:52

Source: Le Vif

Lundi, après lui avoir offert l'asile politique, Caracas annonçait avoir reçu une demande de la part de Snowden. De son côté, Wikileaks affirme que Snowden n'a rien accepté officiellement.

Edward Snowden en route vers le Venezuela, mais pas encore officiellement selon Wikileaks

© Praxis Films / Laura Poitras

Direction Caracas? Edward Snowden, l'ex-consultant du renseignement américain, aurait "donné son accord" à la proposition d'asile politique du président du Venezuela, Nicolas Maduro, selon a déclaré le président de la commission des Affaires étrangères de la chambre basse (Douma), Alexeï Pouchkov, sur son compte Twitter. Confiné depuis 17 jours dans la zone de transit d'un aéroport moscovite, Edward Snowden pourrait donc s'envoler bientôt pour le Venezuela.

Qui réclame qui?

De son côté, le Venezuela avait indiqué avoir reçu lundi une demande d'asile, par la voix du président Nicolas Maduro. Snowden "devra décider quand il prend un avion, s'il veut finalement venir ici", a-t-il ajouté.

Au préalable, dans une posture de défiance vis-à-vis des Etats-Unis, le Venezuela avait indiqué au jeune informaticien qu'il était le bienvenu: "Nous avons dit à ce jeune 'vous êtes persécuté par l'impérialisme, venez ici'", a précisé Nicolas Maduro.

Le Nicaragua et la Bolivie s'étaient également dits prêts à accorder l'asile à Snowden, en fin de semaine dernière. Au total plus de 20 pays ont reçu une demande d'asile mais la grande majorité l'a refusé où n'y a pas répondu de manière officielle.

Un accord pas encore officielselon Wikileaks

"Edward Snowden n'a pas encore officiellement accepté l'asile au Venezuela", a assuré WikiLeaks sur Twitter, rappelant que le parlementaire russe avait ensuite "supprimé son tweet". "Les Etats concernés feront une annonce si et quand cela sera opportun. Cette annonce sera alors confirmée par nos soins", a ajouté le site fondé par Julian Assange qui a joué un rôle actif dans la fuite de Snowden.

Le message de Pouchkov est resté environ une demi-heure sur le compte de ce responsable parlementaire proche du pouvoir, avant d'être retiré.

En savoir plus sur:

Nos partenaires