Écriture inclusive : Requiem pour un "il"

21/03/18 à 11:50 - Mise à jour à 11:54
Du Le Vif/L'Express du 08/03/18

Péril mortel, saccage de la langue, caprice féministe, écriture illisible : les arguments des pourfendeurs de l'écriture inclusive sont légion. Au coeur du débat, ce postulat : en prônant que "le masculin l'emporte sur le féminin", le français est sexiste et doit donc être réformé. Une réforme de plus pour une orthographe qui ne sait plus très bien sur quel pied danser.

Lire également "5 pistes pour ne plus faire de fautes d'orthographe", "Lecture et ortograf : comman sôver le françé", "Comment Twitter dépoussière la dictée"
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires