Ebola: réunion d'urgence du Conseil de sécurité jeudi

15/09/14 à 22:10 - Mise à jour à 22:10

Le Conseil de sécurité de l'ONU tiendra une "réunion d'urgence" jeudi après-midi sur l'épidémie d'Ebola qui ravage l'Afrique de l'ouest, a annoncé lundi l'ambassadrice américaine à l'ONU Samantha Power.

Ebola: réunion d'urgence du Conseil de sécurité jeudi

© AFP

Mme Power, qui préside le Conseil en septembre, a précisé que Washington souhaitait voir cette réunion déboucher sur "des engagements concrets" pour lutter contre l'épidémie. Mme Power a souligné qu'il était très inhabituel que le Conseil, chargé de veiller à la paix et à la sécurité internationales, se saisisse d'un dossier de santé publique.

"Il est essentiel que nous examinions le progression de l'épidémie et que nous mobilisions les ressources" pour la combattre, a-t-elle déclaré. "Nous pouvons contenir (l'épidémie d'Ebola) et il faut éviter de céder à la panique (...) mais notre réponse collective n'a pas été suffisante", a-t-elle affirmé.

La réunion de jeudi, qui commencera à 14H45 locales (18H45 GMT), sera ouverte aux représentants des pays plus les touchés par Ebola (Liberia, Sierra Leone, Guinée notamment). Devraient aussi y participer le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, la directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Margaret Chan et le coordinateur de l'ONU pour Ebola, le Dr David Nabarro.

Selon des diplomates, une réunion ministérielle sur Ebola doit aussi se tenir le 25 septembre à New York en marge de l'Assemblée générale de l'ONU et les cinq pays membres permanents du Conseil (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Chine et Russie) ont commencé à élaborer un projet de résolution sur Ebola, qu'ils doivent soumettre ensuite à leurs partenaires du Conseil.

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la plus grave de l'histoire de cette fièvre hémorragique identifiée en 1976, a tué plus de 2.400 personnes sur 4.784 cas, selon le dernier bilan de l'OMS, vendredi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires