DSK s'exprimera "dans les 15 prochains jours"

05/09/11 à 15:34 - Mise à jour à 15:34

Source: Le Vif

C'est Anne Hommel, sa conseillère en communication, qui l'a annoncé ce lundi devant le domicile parisien de l'ex-directeur général du FMI.

DSK s'exprimera "dans les 15 prochains jours"

© Reuters

Dominique Strauss-Kahn "s'exprimera dans les 15 prochains jours", a annoncé lundi à la presse Anne Hommel, une de ses proches, conseillère en communication, devant le domicile parisien de l'ex-directeur général du FMI.

Elle a par ailleurs demandé à la presse "de laisser tranquilles" DSK et sa famille, ainsi que "les riverains et les commerçants" de la place des Vosges (IVe arrondissement) où est revenu dimanche l'ancien ministre socialiste.

Une trentaine de journalistes stationnaient lundi à la mi-journée de part et d'autre de l'immeuble où réside DSK.

"Il s"exprimera dans les 15 jours au maximum", selon Mme Hommel.

"Cela serait plus simple pour tout le monde que lui et sa femme puissent profiter de leur liberté ici et circuler normalement, que les riverains et les commerçants puissent travailler dans des conditions à peu près respectables pour tous et que tout le monde retrouve un rythme de vie absolument normal et une liberté de circulation", a-t-elle demandé.

Dominique Strauss-Kahn est rentré à Paris dimanche près de quatre mois après son arrestation à New York pour une agression sexuelle présumée dans laquelle toutes les charges pénales ont été abandonnées contre lui.

Il ne s'est pas encore exprimé publiquement, hormis un "à bientôt" lancé à la foule des journalistes qui l'attendaient devant son domicile du Marais.

Ce week-end, les spéculations allaient bon train pour savoir sur quelle chaîne DSK choisirait de s'exprimer. Dans le Journal du Dimanche, Thierry Thuilliez, directeur de l'information de France Télévisions expliquait que "toutes les chaînes avaient postulé". "Nous avons eu des contacts comme les autres mais pas de réponse", ajoutait-il. La rumeur annonçait un passage au 20 heures de Claire Chazal sur TF1, vendredi 9 septembre. Mais la chaîne a démenti samedi soir un quelconque accord.

LEXPRESS.fr avec AFP

Nos partenaires