DSK porte plainte contre Tristane Banon

12/07/11 à 09:24 - Mise à jour à 09:23

Source: Le Vif

Visé par une plainte pour tentative de viol de la romancière française Tristane Banon, Dominique Strauss-Kahn a porté plainte pour dénonciation calomnieuse.

DSK porte plainte contre Tristane Banon

© Image Globe

"La plainte en dénonciation calomnieuse est depuis la fin de semaine dernière entre les mains du procureur de la République de Paris", a expliqué son avocat Me Leclerc. "Elle a été déposée, comme nous l'annoncions, dès que nous avons pris connaissance del'ouverture de l'enquête préliminaire" consécutive au dépôt de la plainte de Tristane Banon, a-t-il ajouté.

L'ancien patron du Fonds monétaire international (FMI) avait annoncé, par l'intermédiaire de ses avocats Me Leclerc et Me Frédérique Baulieu, qu'il porterait une telle plainte visant Mme Banon après l'action en justice annoncée par la jeune femme de 32 ans.

Dominique Strauss-Kahn "a toujours affirmé que les faits évoqués par Mme Banon depuis 2007 étaient imaginaires", ont déclaré ses avocats dans un communiqué le 4 juillet.

Tristane Banon, qui accuse Dominique Strauss-Kahn d'avoir tenté de la violer en 2003 dans un appartement parisien, a été entendue lundi par la police.

L'examen de la plainte en dénonciation calomnieuse devra attendre l'issue des poursuites principales, concernant la plainte de Mme Banon.

Si Dominique Strauss-Kahn bénéficiait d'un classement sans suite, d'un non-lieu ou d'un acquittement pour les faits de tentative de viol, il pourrait voir examiner sa plainte pour dénonciation calomnieuse. Mais sans assurance de gagner son procès.

L'audience américaine reportée

Par ailleurs, la prochaine audience de DSK devant la justice américaine, initialement prévue le 18 juillet a été reportée au 1er août. "Nous espérons que d'ici là le procureur prendra la décision nécessaire d'abandonner les charges contre M. Strauss-Kahn", écrivent Benjamin Brafman et William Taylor, les avocats américains de DSK, dans un communiqué.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires