Di Rupo et Merkel préparent le sommet européen du 30 janvier

23/01/12 à 15:00 - Mise à jour à 15:00

Source: Le Vif

Le Premier ministre Elio Di Rupo a rencontré lundi durant environ une heure, à Berlin, la chancelière Angela Merkel. L'entretien a essentiellement porté sur la préparation du sommet européen du 30 janvier prochain.

Di Rupo et Merkel préparent le sommet européen du 30 janvier

© Image Globe

A l'issue de l'entretien, le Premier ministre belge a été interrogé par la presse à propos d'une interview accordée lundi au magazine Der Spiegel dans laquelle il invitait l'Allemagne à "coopérer" avec les autres pays européens en vue de prendre les nécessaires réformes économiques.

M. Di Rupo a assuré devant la presse que son intention n'avait pas été de dénoncer une prétendue dominance allemande. "Il s'agit du plus grand pays européen, il est normal qu'il joue un grand rôle", a-t-il précisé.

Le Premier ministre belge a également répété que la Belgique disposait de spécificités, singulièrement le mécanisme d'indexation. Evoquant l'accord de gouvernement, M. Di Rupo a souligné que la Belgique avait confirmé le mécanisme d'indexation des salaires, en lien avec un contrôle des prix de l'énergie.

Angela Merkel a pour sa part indiqué ne rien pouvoir changer au fait que l'Allemagne constitue le plus grand Etat européen. Au-delà, la chancelière allemande a dit comprendre que des mécanismes spécifiques puissent exister au sein des différents Etats européens.

Mme Merkel a par ailleurs souligné que la Belgique disposait d'un taux de chômage inférieur à plusieurs autres pays européens. Un pays ne peut faire la leçon aux autres, nous avons tous à apprendre les uns des autres, cela n'a rien à voir avec de la dominance, a-t-elle conclu.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires