Deux meurtriers s'évadent d'une prison prétendue inviolable

07/06/15 à 11:32 - Mise à jour à 11:31

Source: Belga

Une vaste chasse à l'homme était en cours dimanche après l'évasion de deux détenus considérés comme dangereux des quartiers de très haute sécurité d'une prison de l'Etat de New York et dont aucun prisonnier n'avait jamais réussi à s'échapper, ont annoncé les autorités de la ville.

Deux meurtriers s'évadent d'une prison prétendue inviolable

David Sweat et Richard Matt © Reuters

Plus de 200 policiers soutenus par des unités spécialisées, notamment des troupes d'élite Swat, et des hélicoptères se sont lancés à la poursuite des deux prisonniers qui se sont échappés en forant des trous dans les murs de leurs cellules.

David Sweat, 34 ans, était incarcéré pour le meurtre d'un shérif adjoint après avoir été condamné à la perpétuité. Richard Matt, 48 ans, effectuait une peine de 25 ans de prison pour avoir enlevé un homme et l'avoir battu à mort. Selon le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, personne n'a jamais réussi à s'évader des quartiers de très haute sécurité de la prison qui est en service depuis 1845 et héberge quelque 3.000 détenus, tous masculins. Sweat et Matt ont foré avec des perceuses des trous dans le mur de leurs cellules, puis dans des canalisations et des tunnels dans la nuit de vendredi à samedi. Ils ont ensuite pu se hisser par un trou dans une rue avoisinante et recouvrer la liberté, selon le New York Post. Les deux hommes avaient fait croire aux geôliers qu'ils étaient couchés dans leur lit avec un rembourrage de sweat-shirts et autres vêtements. L'alerte n'a été donnée qu'à l'aube lorsque les gardiens ont découvert la supercherie. Ils ont laissé un mot "Passez une bonne journée" dans leurs cellules.

En savoir plus sur:

Nos partenaires