Des milliers de manifestants à Baltimore contre les violences policières

30/04/15 à 07:25 - Mise à jour à 07:25

Source: Belga

Plusieurs milliers de manifestants marchaient dans le calme mercredi à Baltimore, sur la côte Est des Etats-Unis, pour réclamer justice après la mort d'un jeune Noir et protester contre les violences policières, au lendemain de heurts sporadiques.

Des milliers de manifestants à Baltimore contre les violences policières

© Reuters

Les manifestants, des Blancs et des Noirs, marchaient "sans heurts", a précisé la police de Baltimore sur son compte Twitter, ajoutant qu'il n'y a eu "aucune arrestation ni aucun blessé lors de la manifestation aujourd'hui".

"Pas de justice, pas de paix", scandaient les manifestants, parmi lesquels des étudiants et des lycéens, et chantaient: "envoyez ces policiers tueurs en prison, tout le foutu système est coupable".

Sur une des nombreuses pancartes, on pouvait lire: "Les policiers assassins méritent la cellule".

Ils se dirigeaient vers l'hôtel de ville, où sont présentes de très nombreuses forces de police.

Dans la nuit de mardi à mercredi, trente-cinq personnes ont été arrêtées à la suite de heurts après l'entrée en vigueur du couvre-feu entre 22 heures (02H00 GMT, 04H00 HB) et 5 heures du matin à Baltimore (est), a annoncé plus tôt mercredi la police de la ville.

Ces heurts - qui ont conduit les autorités à établir un couvre-feu nocturne pour une semaine - font suite à la mort de Freddie Gray, un Noir de 25 ans dans des circonstances encore inexpliquées.

Il est décédé le 19 avril des suites d'une fracture des vertèbres cervicales, une semaine après son interpellation par la police, réveillant des tensions raciales latentes suite à de bavures policières visant la communauté noire américaine.

>>> Voir au le diaporama publié le 28 avrilBaltimore: des images du chaos

En savoir plus sur:

Nos partenaires